Harry Potter et l’Enfant maudit : une fanfiction ratée

♥♥♥♥

Auteur : Jack Thorn

Edition : Gallimard

Genre: Fantastique

Année de sortie : 30 juillet 2016

Nombre de page : 341

Prix du roman : 21 EUR

Quatrième de couverture : Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage depuis qu’il est un employé surmené du Ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Je sais que j’écris la chronique de ce livre bien longtemps après sa parution, mais en réalité je ne voulais pas lire un autre Harry Potter ; je voulais rester sur la fin de Harry Potter et les reliques de la mort qui était une fin parfaite et où « all was well ». C’est donc sans grande conviction que j’ai lu cette pièce de théâtre inspirée de la saga originelle. 

Je ne pourrais pas te résumer cette histoire, sans te dévoiler l’intrigue principale. C’est pourquoi j’ai décidé d’attaquer directement cette chronique, par les points importants à connaitre avant de démarrer  sa lecture:

  • Harry Potter et l’Enfant maudit est une pièce théâtrale.
  • Harry Potter et l’Enfant maudit n’est pas une oeuvre de JK Rowling. La pièce a été écrite par Jack Thorn, qui s’est inspiré de la saga originelle.
  •  L’histoire commence là où s’est arrêter le dernier tome,  19 ans plus tard : à la gare de King Cross.

Extrait :  Ginny : Tu sais, quand j’ai ouvert La Chambre des Secrets, après avoir été ensorcelée par Voldemort avec cet horrible journal intime et avoir presque tout détruit…
Harry : Je m’en souviens.
Ginny : Quand je suis sortie de l’hôpital, tout le monde s’est détourné de moi,on ne me parlait plus, sauf le garçon qui avait tout pour lui et qui est venu dans la salle commune de Gryffondor me proposer une partie de Bataille Explosive. Les gens pensent tout savoir sur toi, mais tes meilleurs moments sont, et ont toujours été, ceux où tu te montres héroïque d’une manière très discrète.

Tu l’as sans doute compris en lisant le titre de ma chronique, cette pièce de théâtre a été une réelle déception. Malgré le fait que je l’ai lu en moins d’une journée, et que ce texte m’a permit de retourner en enfance, de revoir ces personnages qui nous ont fait grandir, je ne parvient pas à décrire la déception qui m’a envahit à la fin de ma lecture. Pourtant, même si tu retrouves Harry, Ron, Hermionne, et leur univers qui nous a fait rêvé, ainsi qu’une nouvelle génération faite de leurs progénitures,  tu gardes quand même plusieurs points négatif qui gâchent un peu ta lecture.                                                                                         Commençons par la forme. Je ne vais pas me voiler la face. Il est vrai que la forme « pièce de théâtre » rajoute une pointe d’originalité et de nouveauté, mais pour mon cas, je me suis montré assez réticent. J’aurai tellement préféré que cette histoire soit écrite sous la forme d’un roman, puisque j’aurai aimé découvrir encore plus en détail, la personnalité et le monde dans lequel évoluent les protagonistes. De plus, ne parlons pas des nombreuses didascalies, (si on peut les appelées comme telle), qui ne servent strictement  rien et qu’on ne peut introduire dans ce genre littéraire. C’est soit on écrit un roman, soit une pièce de théâtre, et non un mixe des deux.                                                                                                                                                       

Maintenant qu’on a parlés de la forme, attardons nous sur le fond et plus précisément sur l’intrigue et les personnages.  Tout d’abord, je trouve que si au départ l’intrigue paraissait être originale, le fait de la répéter plus d’une fois, la rend vraiment ennuyeuse et sans intérêt. Je ne peux pas te dévoiler plus de choses, où avancer des preuves tangibles, par peur de te gâcher ta lecture                                                                                                                                                                                                                             

De ce pas, parlons des personnages qui ne sont pas plus glorieux eux non plus. Si d’un coté on a put retrouver les personnages qui ont bercés notre enfance et qui nous ont fait rêvés, d’un autre côté, l’auteur a doté ces derniers de personnalités différentes que celles qu’ils avaient durant les 7 tomes de la saga. Cette fois ci, pour avancer une preuve tangible, et en première position, le personnage de Ron est celui qui m’a le plus énervé : l’auteur a fait de lui un personnage sans aucune personnalité, qui n’est bon qu’a faire des blagues et qui est parait presque être stupide. En deuxième position position, Hermionne qui est ministre de la magie et qui est moins brillante dans les choix qu’elle entreprends que lorsqu’elle était plus jeune.                                                                                                           Enfin, je t’épargne les nombreuses facilités scénaristiques, qui rendent cette pièce gorgée d’incohérences. L’auteur aurait put juste relire son texte une deuxième fois pour se rendre compte de l’irrationalité des faits.

Tu comprends à présent pourquoi ce texte a été plus qu’une déception. L’intrigue, les personnages, et même le style d’écriture n’étaient pas aux rendez vous. C’est pourquoi je ne peut pas nommer cette pièce comme une suite a la saga Harry Potter, ni comme un tome 8, mais comme une fan fiction ratée. Cependant, je t’invite quand même, à lire (si tu ne l’as pas encore lu) cette pièce de théâtre et de juger par toi-même.  

Ce que j’ai moins aimé : 

  • L’univers et l’intrigue : 
  • Les personnages : 
  • Le style : 

La pièce de théâtre en un mot : déception/nostalgie

 

 

Publicités

4 commentaires sur “Harry Potter et l’Enfant maudit : une fanfiction ratée

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :