Split : l’histoire d’un homme à 23 personnalités

 ♥♥♥♥♥

Titre : Split

Réalisateur : M. Night Shyamalan

Acteurs :  James McAvoy, Anya Taylor-Joy, Betty Buckley

Genre :  Thriller,  Éprouvante-horreur

Date de sortie :  22 février 2017

Nationalité : Américain

Durée : 1h57min

Synopsis :  Kevin a déjà révélé 23 personnalités, avec des attributs physiques différents pour chacune, à sa psychiatre dévouée, la docteure Fletcher, mais l’une d’elles reste enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres. Poussé à kidnapper trois adolescentes, dont la jeune Casey, aussi déterminée que perspicace, Kevin devient dans son âme et sa chair, le foyer d’une guerre que se livrent ses multiples personnalités, alors que les divisions qui régnaient jusqu’alors dans son subconscient volent en éclats.

Ce film me faisait envie depuis la parution de la bande annonce, car il faut dire qu’elle est réussi et qu’elle met l’intrigue en valeur de manière intelligente. C’est donc, sans attendre que je suis parti voir ce nouveau film de Shyamalan, après son film pas très glorieux Avatar le maître de l’air

Split, c’est l’histoire de Kevin, un jeune homme abritant 23 personnalités différentes que ce soit sur le plan physique ou mental, dotées d’une personnalité qui leur est propre. Ce Kevin, donc, vient de kidnappé 3 jeunes filles et les tient prisonnières dans une cave puisqu’il est persuadé qu’une 24ème personnalité va voir le jour et qui va chambouler l’ordre des autres personnalités, apportant avec elle le chaos. On assiste donc à la tentative des 3 jeunes filles à s’évader,  ainsi que l’attitude des personnalités de Kevin entraînant le mystère et l’hypothèse de l’apparition de la Bête.

Premièrement, on peut  noté la performance des acteurs. Les 3 jeunes filles et en particulier Taylor-Joy, jouent leurs rôles à la perfection. Leurs expressions faciales, lorsque elles avaient peur, étaient frustrées, ou désespérées étaient franchement convaincantes. Taylor-Joy, quand à elle, l’héroïne principale, a su parfaitement jouer le rôle de la fille renfermée sur elle même qui refoule son passé, en se détachant du du monde réel de manière surprenante.

Mais l’acteur qui nous a tous convaincu que le film serait bon, avant même d’avoir vu le film est sans aucun doute James McAvoy qui a été parfait, mais vraiment excellent. On sait tous que c’est très bon acteur, mais içi, il étale tous son art. Et même si il doit jouer différents personnages, il n’est jamais trop caricatural. Par exemple, l’une des personnalités est une femme, et on pourrait croire qu’il y aurait une sorte de travestissement, mais non, il arrive à changer sa gestuelle, le ton de sa voix, ses mimiques sans pour autant porter de perruques où tourner le personnage au ridicule. Et le plus surprenant, c’est l’attitude particulière qu’il adopte pour chaque personnalité, à croire que se n’est jamais le même acteur qui joue chacune d’elles.

Tout cette performance d’acteurs, est très intéressante puisqu’on rapproche souvent à  Shyamalan de mettre en avant des personnages souvent introvertis, plats, qui ne touchent pas le spectateur. Et bien dans Split, il a su démontré qu’il peut parfaitement  faire le contraire. Il a réunis des personnages expressifs mais aussi des personnages très introvertis, qui intériorisent leurs émotions. Et grâce à ce concept de 23 personnalités, il a su mettre en avant la force de son art et créer toute une palette de personnalités allant de la plus sombre à la plus excentrique.

Cependant, la performance excellente d’un acteur n’est pas tout pour qu’un film devienne un coup de cœur, car oui, ce film englobe certaines points négatifs. Notamment l’intrigue.  Si au début elle promettait d’être très inédite, je trouve que le réalisateur n’a pas profité de toutes les horizons qu’elle offrait. En effet, l’intrigue que nous présente le réalisateur est plus qu’originale, mais j’ai l’impression qu’elle n’a pas été assez développée : on nous propose 23 personnalités, mais en réalité on ne met en scène que 5 ou 6. Il évident que l’on ne peut pas insérer toutes les personnalités dans un seul film, mais quand même, entre 23 et 6 il y a une différence.

Autre fait marquant, c’est que je m’attendais beaucoup à ce que le réalisateur met en scène des flash-back qui nous présenteraient l’enfance de Kevin et qui permettraient de répondre aux questions : quelle est  l’origine de ces personnalités? Pourquoi a-t-il contracté le TDI ? Mais non, on nous propose des flash-backs sur l’enfance  de l’héroïne. Par ailleurs, je trouve que le réalisateur a été trop gentil avec le spectateur, j’aurais aimé que le film soit  plus violent, qu’il fasse un peu plus peur. Je n’ai pas ressenti de réels frissons en visionnant le film tant les quelques scènes de violences ne faisaient vraiment pas peur.

split_ending_anya_taylor_joy

Enfin je trouve que la fin à été trop rapide, un peu précipitée. Elle n’a pas été progressive, elle avait l’air un peu brouillon je trouve. On n’a même pas le temps de comprendre le pourquoi du comment, qu’on se retrouve déjà au dénouement.

Mais voilà, même si le film ne résulte pas du génie, le films reste  très bon, et on a le temps d’apprecier le visionnage puisque l’on ne s’ennuie à aucun moment. La performence des acteurs a quand même compensé certains points négatifs, puisque leurs jeu, en une fois, a été incroyablement bon.

Ce que j’ai préféré :

  • Les acteurs : ♥♥♥♥♥
  • La mise en scène : ♥♥♥♥
  • L’intrigue : ♥♥♥
  • La bande-son : ♥♥♥

Le film en un mot :  cool

Publicités

3 commentaires sur “Split : l’histoire d’un homme à 23 personnalités

Ajouter un commentaire

  1. Tu as eu très bonne idée de commencer un blog et j’aime surtout ta présentation, mais ce que je te conseille et de mettre ton blog en anglais pour l’international.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :